Thèmes scientifiques

L’ETUDE DE LA BIODIVERSITE A TRAVERS LA GENETIQUE

Contexte et Objectif – L’outil génétique s’est démocratisé ces 20 dernières années pour être plus facilement exploité dans différentes problématiques. L’une de ses composantes, en pleine expansion actuellement, est la génétique des populations au service des grandes problématiques de la gestion écosystémique. Cette approche a commencé à être utilisée dans le contexte marin à La Réunion en 2004, pour rapidement s’étendre à un ensemble de programmes scientifiques. Ces programmes développés grâce à Run Sea Science, (...)

LA CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE A TRAVERS L’AQUACULTURE

Contexte et objectifs Les écosystèmes coralliens représentent un enjeu considérable pour le futur. Au regard d’une problématique de développement pour les pays de la zone intertropicale, l’activité économique et la sécurité alimentaire dépendent de la préservation de ces écosystèmes récifaux. Au regard d’une problématique plus générale, il s’agit de préserver la biodiversité. Mais les récifs coralliens et les ressources qui lui sont associées (poissons, crustacés, mollusques,…) sont aujourd’hui fortement (...)

L’ETUDE DU COMPORTEMENT PAR LA METHODE DU MARQUAGE

Contexte et objectifs – Les requins, les tortues marines, les thons ou les oiseaux marins sont des espèces emblématiques du milieu marin. Ces animaux sont des prédateurs apicaux représentés par plus de 1000 espèces dans le monde. En général, les populations de ces espèces sont très sensibles aux impacts des pêches et de l’environnement. Ils jouent un rôle important dans l’équilibre des écosystèmes. Le projet RUN Sea Science a pour objectif principal d’accompagner les études existantes et les programmes (...)

L’ACIDIFICATION DES OCEANS SOUS SURVEILLANCE

Contexte et objectifs – En raison des émissions de CO2 dans l’atmosphère, les océans deviennent de plus en plus acides (Fig. 1). En milieu expérimental, la croissance des organismes constructeurs de récifs (coraux, algues calcaires), c’est-à-dire la quantité de squelette calcaire déposée par ces organismes (« calcification »), diminue lorsque l’on augmente l’acidité du milieu ambiant (Fig. 2 et 3). Il est donc attendu une diminution de la croissance des récifs coralliens au cours du XXIéme siècle, qui (...)